NOU KA SONJÉ
 
Vign_SONJE-DANIEL_500



DANIEL FORESTAL EST DÉCÉDÉ

JE REMERCIE LE MAESTRO EDDY GUSTAVE DE M’AVOIR INFORMÉ SUR LE DÉCÈS DE
DANIEL FORESTAL. JE DIS TOUT CELA AVEC UNE GRANDE ÉMOTION. EN 40 ANS DE RADIO,
J’AI EU L’OCCASION DE L’INTERVIEWER UNE DIZAINE DE FOIS ET JE VOUS FERAIS
DÉCOUVRIR PROCHAINEMENT SUR MON SITE QUELQUES UNES DE MES ARCHIVES.

IL ÉTAIT UN GRAND PARMI LES GRANDS CE DANIEL FORESTAL, COMPOSITEUR,
CHANTEUR, CRÉATEUR DE MÉLODIES. IL AVAIT UNE VOIX SINCÈRE ET PURE.  DE 1956 À 1970, IL ÉTAIT PARMI LES MEILLEURS CHANTEURS, COMPOSITEURS DE LA GUADELOUPE. UN DE CES MEILLEURS TUBES FUT  « PRIÈRE POUR L’ESCLAVE » SORTI EN1958, PUIS CE FUT UN SUCCÈS IMMENSE AVEC « EN KA SENTI EN KA HOUMBA » SORTI EN 1963.

IL A AUSSI PROMOTIONNÉ LE CALYPSO AVEC NOTAMMENT EMMANUEL PAINES DANS LES ANNÉES 1960.

 IL FAISAIT PARTIE DES PLUS GRANDS CHANTEURS GUADELOUPÉENS DE L’ÉPOQUE TELS QUE PAUL BLAMAR, JOSEPH LACIDES ETC 

IL ÉTAIT NÉ LE 27 SEPTEMBRE 1933 À CAPESTERRE BELLE-EAU ET IL EST DÉCÉDÉ
LE 23 OCTOBRE 2016 À L’ÂGE DE 83 ANS. IL A COMMENCÉ SA CARRIÈRE EN TANT QU’INSTITUTEUR,
PUIS PROFESSEUR DE LETTRES ET MUSIQUE. IL AVAIT PAR AILLEURS UNE VIE SPORTIVE
ASSEZ ACTIVE COMME DANS LE CYCLISME ET LE FOOTBALL. IL A AUSSI ÉTÉ UN
PROFESSEUR DE DANSE ET DE CLAQUETTES.

IL A ÉTÉ FAIT CHEVALIER DE L’ORDRE DES ARTS ET DES LETTRES LE 14 NOVEMBRE
1995, IL A AUSSI EU LA MÉDAILLE DES MUSICIENS GUADELOUPÉENS EN 1996.

EN 1976, HÉRELLE ÉDOUARD ET MOI, MANO LOUTOBY, NOUS LUI AVONS REMIS LE TABLEAU
D’HONNEUR DE RADIO CARAÏBES INTERNATIONAL.  
 
COMMENT PEUT-ON OUBLIER UN GRAND CHANTEUR COMME CELA, UN MONUMENT !  EN TOUT CAS LA GUADELOUPE A PERDU UN GRAND PARMI LES GRANDS. MERCI DANIEL FORESTAL, NOUS NE T’OUBLIERONS JAMAIS. J’ADRESSE
MES SINCÈRES CONDOLÉANCES À SON ÉPOUSE ET À SES ENFANTS.

 MANO LOUTOBY LE MARDI-25-OCTOBRE-2016

DANIEL FORESTAL
Vign_untitled

Daniel Forestal
Est né le 27 septembre 1933 à Capesterre Belle Eau. Il est fils unique, sa mère s'occu¬pe de la maison, son grand-père est organiste à L' église de Sainte Rose, son père est musicien.
Daniel est élevé par ses tantes, à Cayenne section située juste à la sorte de Capesterre. Ses tantes aiment lui chanter des airs de sérénade.
Daniel suit les cours primaires à Capesterre, puis il entreprend des études secondaires au lycée Gerville Réache à Basse-Terre. C'est tout simplement qu'il commence à amuser sa classe en faisant des chansons sur les travers et .Ies mésaventures de ses camarades dès la classe de 5ème à la manière des chansonniers.
Ses études terminées, il se destine à l'enseignement. Pendant 15 ans il est instituteur dans le primaire, puis il enseigne les lettres et la musique pendant encore 15 ans au collège du Raizet dans le secondaire. Très tôt, nous l'avons vu, il écrit des chansons pour s'amuser. C'est donc facilement qu'il se laisse contaminer par le virus de la musique. Il prend des cours de guitare, de batterie et de trompette.

Il apprend le piano avec Mme Meres à la rue Schoelcher à Pointe-à-Pitre.
En 1956, il débute avec un disque chez EMERAUDE «Missié Betsy», avec des paroles inspirées par le passage du cyclone Betsy. Daniel est également l'auteur-compositeur-interprête de LA PRIERE DE I'ESCLAVE et AN KA HDUMBA devenus des classiques de la Musique Antillaise.
Puis : Biguine à proverbes, Ay Linda, la belle Ginette ...
Ses chansons intéressent, surprennent, amusent. Il fait entrer dans la musique Guadeloupéenne un style nouveau, avec beaucoup de recherches dans le choix et l'agencement des mots.
En 1958 sur sa lancée, il écrit un succès d'une portée internationale: La prière de l'esclave qu'il a traduite en espagnol. C'est l'année aussi de Pa verbalisé mwen.
Il enregistre avec Robert Mavounzy : « Guadeloupe émé )) une chanson de feu Casimir LETANG « ADIEU MARIE-GALANTE )) devenu depuis un grand classique.
Enumérer tous les titres de Daniel Forestal nous demanderait beaucoup de temps. Avec une facilité déconcertante, en effet, il aligne les succès. Il enregistre chez RADIALVA, INTERCARAIBES en France Métropolitaine, ROLUS en Guyane française. Il assu¬re même pendant un moment sa propre production.
Mais c'est avec Henri DEBS comme producteur, accompagnateur et arrangeur qu'il trouve le plein épanouissement de sa musique, et connaît le plus grand succès.
On peut citer entre autres: Moun la cou en mwen, 0 mirage, Prière de l'orphelin, En ka senti en la houm¬ba en 1962, chanson que j'ai eu le plaisir d'interpré- ter à PARIS quand je chantais dans les restaurants. Il y a aussi Cok a ki moun ki ponn zé la, le Métis, et j'en passe.
En 1962, il obtient le premier prix de la biguine à Basse-Terre avec Mové ménaj.
En 1963, en Martinique il est premier prix de la biguine, mais aussi de la valse créole avec la Prière de l'orphelin.
Toujours en Martinique, en 1964, il est premier prix de la biguine avec Ban mwen en favè, premier prix de la valse créole avec Doudou pas laissé mwen. Il faut rappeler que 31 ans après, ce titre a été choisi omme 1 er prix au festival de la chanson créole ancienne en 1995 en Guadeloupe.
Toujour en 1964 Daniel Forestal décroche en Martinique le 2ème prix' de la Mazurka avec le

Il participe aussi à la vie sportive du pays. Il fait du vélo, joue au football. Il évolue avec le C.S.C., le Racing Club et la Red Star. Il tient le poste d'ailier. Son dernier match, c'est Red Star contre Sirocco à Port-Louis. en 1964. Les amateurs de sensations fortes se souviennent sûrement de ce grand moment.
Ses succès musicaux traversent les mers. Il se déplace beaucoup pendant les vacances soclaires. Dans l'Hexagone, il travaille avec Arthur Apatout de la Compagnie Créole. Il joue dans les restaurants et les boîtes de nuit. Il prend des cours de danse à l'American Center à Paris. Il va en Suisse animer les soirées du Club Med. Il visiste l'Allemagne, le Canada. Il participe en 1978 au festival musical de la Havane, à Cuba.
A New York, il est émerveillé par les techniques musicales américaines, il y apprend les claquettes. De retour en Guadeloupe, il anime une école de danse et de claquette pour transmettre ses connaissances aux jeunes de la région. Avec cette école à la maison de la culture du Raizet, il monte un super spectacle SOLEIL SHOW qui tourne dans toute la Guadeloupe de 1981 à 1985. Pour ce spectacle Daniel est à la fois metteur en scène, le costumier, le comptable ... Dans cette école du Raizet, il assure la formation de jeunes qui deviendront par la suite très connus. Je veux parler de Tanya ST VAL, Joëlle URSUL, Dominique ZOROBABEL.
Daniel a pris depuis quelques temps sa retraite de l'Enseignement. Ce qui lui laisse plus de temps pour se consacrer à la musique et à d'autres passions: la philosophie et l'ésotérisme. Il aime aussi les longues
Le 14 novembre 1995, il a été fait chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres par le Ministre Philippe d'Ouste Blazy. Il a reçu également la Médaille d'Or des musiciens guadeloupéens en 1996.
S'il fallait définir Daniel Forestal, je pense qu'on pour¬rait simplement l'appeler: LE MAGNIFIQUE.

Lyonnel DEMOCRITE


MANO  RCI

http://manoretro.unblog.fr/
http://emission.unblog.fr/
martel.loutoby@orange.fr
http://fr-fr.facebook.com/
http://www.manoradiocaraibes.com
Portable:0696919145
Portable:0696840553


Daniel Forestal

Mano Radio Caraïbes
Nou Ka Sonjé
Daniel Forestal
Emission Vol. 01

01-daniel_forestal-n.01
DANIEL FORESTAL
Mano Radio Caraïbes
Nou Ka Sonjé
Daniel Forestal
Emission Vol. 02
02-daniel_forestal-n.02.-fin
 
 
DANIEL FORESTAL
 
Vign_mano_radio_caraibes-1976
 
Vintage Hits Viyéri- Mano Rétro-Cliquez Ici-
http://manoretro.unblog.fr/2011/08/29/  
Vintage Hits Viyéri- Mano Rétro-Vol-02-Cliquez Ici
http://manoretro.unblog.fr/2011/08/30/  
Mano Rétro Entretiens Musique : les interviews-Cliquez Ici
http://manoretro.unblog.fr/2011/08/28/  
Vintage Hits Viyéri- Mano Rétro-Vol-07  
http://manoretro.unblog.fr/2011/09/  
Vintage Hits Viyéri- Mano Rétro-Vol-10  
http://manoretro.unblog.fr/2011/09/  
http://manoretro.unblog.fr/2011/10/28/  
---------------------///////----------------
MANO RADIO CARAÏBES
Et n'oubliez pas, amis.... Visitez Mon site
aussi souvent que vous le pouvez... et merci ! ... n'oubliez pas d'informer vos amis !
Je vous remercie. 
Cliquez ICI :
http://manoretro.unblog.fr/  
http://martelkapale.unblog.fr/  
http://www.manoradiocaraibes.com/  
http://www.manomerci.com/  
 

vign_062416

vign_biographie

vign_partition_1282064581_thumbnail

vign_chansonancienne9sm

vign_114720001

vign_daniel_forestal_story

vign_daniel-foresta-merci

vign_daniel-forestal_lemagnifique

vign_sans-titre

vign_partition_1282064581_thumbnail
 

vign_2

vign_3

vign_4

vign_5

vign_sans-titre

vign_062416

vign_114720001

vign_daniel_forestal_story

vign_daniel-forestal_lemagnifique
 
 
 
 
 
 
Vign_3
 
Vign_4
 
Vign_5
 
Vign_6
 
Vign_7
 
Vign_361
 
Vign_sans-titre
 
Vign_358
 
Vign_258
 
Vign_361
 
Vign_062416
 
Vign_partition_1282064581_thumbnail
 
 
Vign_DANIEL-01
 
Vign_DANIEL-02
 
Vign_DANIEL-03
 
 
Vign_SONJE-DANIEL_500

DANIEL FORESTAL

EST DÉCÉDÉ

JE REMERCIE LE MAESTRO

EDDY GUSTAVE

DE M’AVOIR INFORMÉ SUR

LE DÉCÈS DE DANIEL FORESTAL.

JE DIS TOUT CELA AVEC UNE GRANDE

ÉMOTION. EN 40 ANS DE RADIO,
J’AI EU L’OCCASION DE L’INTERVIEWER

UNE DIZAINE DE FOIS ET JE VOUS FERAIS
DÉCOUVRIR PROCHAINEMENT SUR

MON SITE QUELQUES UNES DE MES ARCHIVES.

NOU KA SONJÉ DANIEL
Vign_DANIEL-FORESTAL
© 2010
Créer un site avec WebSelf