NOU KA SONJÉ
 
Vign_EMILE-3
   Emile Volel
 1945 - 1999 
(Décédé le 23 Juillet 1999)


EMILE VOLEL EST NÉ À JACMEL (HAÏTI) EN 1945, SON PÈRE ÉTAIT
PASTEUR. DÈS L’ÂGE DE 12 ANS, IL CHANTAIT DÉJÀ 
PARTOUT NOTAMMENT À GONAÏVES. C’EST À CETTE ÉPOQUE QU’IL A COMMENCÉ À
CHANTER DANS LES HÔTELS.

VOILÀ UNE VÉRITÉ CACHÉE – EMILE VOLEL M’A CONFIÉ QU’IL AVAIT
L’HABITUDE DE RÉPÉTER AVEC DES GROUPES DE JEUNES MUSICIENS À JACMEL ET QU’UN
JOUR, EN 1964, UN MONSIEUR DONT IL NE CONNAISSAIT PAS L’IDENTITÉ EST VENU LES
ÉCOUTER. ILS ONT JOUÉ ET REJOUÉ À CÔTÉ DE CETTE PERSONNE QUI EST FINALEMENT
PARTI SANS SE PRÉSENTER. C’ÉTAIT LE GRAND RAYMOND SICOT. PUIS IL EST REVENU LES
ÉCOUTER UN AUTRE JOUR ET EN SE PRÉSENTANT, IL A CHOISI DEUX D’ENTRE EUX,
JACQUES MICHELIN ET ÉMILE VOLEL. IL LEUR FIT L’ÉTRANGE PROPOSITION DE LES
EMMENER DANS UN « GROS OISEAU ». QUELQUES JOURS APRÈS, LE JEUNE ÉMILE
PRENAIT L’AVION POUR LA GUADELOUPE. EN ARRIVANT LÀ, IL S’EST FAIT ACCAPARER PAR
TOUT LE MONDE TANT SA VOIX ÉTAIT « HORS DU COMMUN », IL RENDAIT LES
GENS « ABABA » PAR SON TALENT !

EMILE VOLEL FAISAIT PARTIE DES 2 PLUS GRANDS CHANTEURS (DONT
JACQUES BRACMORT) AYANT UNE TELLE VOIX AUX ANTILLES À L’ÉPOQUE.  ON PEUT CITER QUELQUES PRODUCTEURS QUI ONT MIS LA MAIN SUR LUI QUAND IL A DÉBARQUÉ EN GUADELOUPE :

-    RAYMOND CÉLINI

-    G & H DEBS

-     LA MAISON MÉRINGUÉ (EUGÈNE BALTHAZAR)

IL A CHANTÉ AVEC NOTAMMENT :

-    LOUIS LAHENS

-    MICHEL DESGROTTES

-    RAYMOND CICAULT

-    LES MAXELS

POUR MA PART, J’AI COMPTÉ PLUS DE 500 TITRES OÚ IL A ŒUVRÉ.
IL FAUT AVOUER QU’À CETTE ÉPOQUE, LIVRÉ À LUI-MÊME, IL A DÛ SE DÉBROUILLER POUR
SURVIVRE, ET QU’IL CHANTAIT SOUVENT POUR DEUX SOUS !

SOUDAINNEMENT UNE NOUVELLE ÈRE VA ARRIVER POUR LUI QUAND UN
GRAND MARTINIQUAIS NOMMÉ GEORGES BRIVAL QUI AVAIT BESOIN DE CHANTEURS &
MUSICIENS POUR LA PAYOTT QU’IL ÉTAIT EN TRAIN D’OUVRIR, « LA
BANANERAIE » !  ELLE PRENAIT
LIEU ET PLACE DANS UN ANCIEN HANGAR À BANANES RÉNOVÉ.

EN EFFET REVENU AU PAYS EN 1960, APRÈS 11 ANS EN MÉTROPOLE,
APRÈS UNE BELLE CARRIÈRE DANS LA PUBLICITÉ, GEORGES BRIVAL SOUHAITAIT ET
CONTINIAIT À ÉVOLUER DANS SON MÉTIER EN MARTINIQUE EN OEUVRANT DANS LA
PUBLICITÉ TOURISTIQUE QUAND UN CERTAIN JEAN-LOUIS BILLARD LUI FIT LA
PROPOSITION DE MONTER UNE BOÎTE DE NUIT DIGNE DE CE NOM. CE SECTEUR LUI SEMBLE
COHÉRENT AVEC SON MÉTIER (RENÉ CORAIL OEUVRA POUR LE DÉCOR DE LA BOÎTE). C’EST
AINSI QUE G.BRIVAL SE RETROUVA AVEC LE FAMEUX MARIUS CULTIER ET J.L BILLARD, EN
PARTANCE POUR LA GUADELOUPE POUR RECRUTER UN GROUPE QUI OEUVRAIT ALORS À
« COCOTERAIE » BOÎTE AU BORD DE LA FAILLITE A L’ÉPOQUE.  PRIVÉS DE LEUR PASSEPORT, CONFISQUÉS PAR LEUR
CHEF, EXPLOITÉS POUR DEUX SOUS, VIVANT DANS UNE MISÈRE ÉPOUVANTABLE, QUASIMENT
ESCLAVES, EMILE VOLEL ET SES COMPAGNONS FURENT EMBAUCHÉS POUR LA
« BANANERAIE » EN 1965. G.BRIVAL LEUR REND LEUR PASSEPORT ÉTABLISSANT
UN CLIMAT SAIN DE CONFIANCE ET DE LIBERTÉ, ET PRIT UNE MAISON EN LOCATION POUR
EUX.

A LA MÊME ÉPOQUE, L’UN DES PREMIER PRODUCTEUR DE LA
MARTINIQUE, EUGÈNE BALTHAZAR, LEUR FIT ENREGISTRER UN CERTAIN NOMBRE DE
MORCEAUX QUI FURENT UN MONOMENTAL SUCCÈS, EN MARTINIQUE COMME EN GUADELOUPE.
CELA PARTICIPA A LA RENOMMÉE DE LA « BANANERAIE » EN MÊME
TEMPS !  GEORGES BRIVAL FERA ENTRER
LE MAESTRO MICHEL DESGROTTES EN MARTINIQUE POUR ENCADRER CES MUSICIENS.

A 20 ANS À PEINE ÉMILE VOLEL AVEC SA VOIX UNIQUE DEVENAIT
UNE LÉGENDE, LAISSANT LES GENS BOUCHE BÉE.

C’EST AINSI QUE JE VOUS PROPOSE UNE LISTE DE SES TITRES EN
VOUS PROMETTANT D’ÊTRE PLUS PROLIXE DANS UN GROS VOLUME AUQUEL JE ME CONSACRE
CES TEMPS-CI !

FAISONS UN SAUT DANS LE TEMPS, DÉBUT DES ANNÉES 90, VOILÀ
DONC UN GARS, UN CHANTEUR SELON LA VRAIE DÉFINITION DU MOT  DONT ON ME PARLE UN JOUR QUAND JE SUIS À LA
RADIO, JE PROFITE POUR LE FAIRE « ENTRER » EN MARTINIQUE (IL EST AUX
ETATS-UNIS ALORS) GRÂCE À MENCÉ VOYAGES ET GM ASSURANCES. J’ORGANISE UN GROS
CONCERT AU MORNE-ROUGE, JE METS À SA DISPOSITION UN ORCHESTE  LUI FAISANT AINSI RENONCER À LA BOÎTE À
RYTHMES QU’IL VOULAIT UTILISER POUR JOUER EN SOLO. CE CONCERT FUT UN SUCCÈS
D’ESTIME MAIS PAS AU NIVEAU DE LA RECETTE. PLUS TARD JE REFERAI UN AUTRE
CONCERT AVEC GARY FRENCH QUI SERA UN SUCCÈS TOTAL AVEC PLUS DE 3000
PERSONNES !

EMILE VOLEL RESTA UN MOMENT EN MARTINIQUE ET J’IRAI VOIR
ALFRED DEFONTIS QUI L’ÉCOUTERA. IL PRODUIRA QUELQUES 33 TOURS AVEC LUI. C’EST
MOI QUI CONSEILLERA EMILE VOLEL POUR LE CHOIX DES MORCEAUX QUAND IL DEVRA TRIER
DANS SA PRODUCTION NOMBREUSE DONT MÊME LUI NE SE RAPPELLE DE CERTAINS TITRES
TANT IL ÉTAIT PROLOFIQUE ! PUIS IL PARTIT À HAÏTI ET IL Y DÉCÈDE LE 23
JUILLET 1999.

VOILÀ UN HOMME QUI A EXCELLÉ DANS SON DOMAINE, DANS UN
NOMBRE INCALCULABLE DE 33 TOURS ET QUI EST MORT DANS UN DÉNUEMENT TOTAL,
« SANS RIEN » COMME ON DIT. JE ME SUIS DÉPLACÉ À HAÏTI POUR VOIR OÚ
IL ÉTAIT ENTERRÉ ET JE NE DIRAI PAS ICI CE QUE J’AI VU !

C’EST POUR LUI RENDRE UN HOMMAGE QUE J’AI DIFFUSÉ QUELQUES
33 TOURS QU’IL A RÉALISÉ ET QUE JE VOUS OFFRE QUELQUES MORCEAUX QU’IL A
COMPOSÉS.

COMME HAÏTI N’A PAS DE DROITS D’AUTEURS, CERTAINS MORCEAUX
SONT ÉVIDEMMENT DES REPRISES DE CHANSONS QU’ÉMILE VOLEL A ENTENDUES DURANT SA
JEUNESSE. VOILÀ UN JEUNE HOMME QUI A MARQUÉ TOUS LES JEUNES MUSICIENS ET AUTRES
DE SON ÉPOQUE. IL CHANTAIT EN ESPAGNOL, ANGLAIS, CRÉOLE HAÏTIEN, CRÉOLE
MARTINIQUAIS ET FRANÇAIS. IL EST MORT SANS RIEN POURTANT !

BIENTÔT SUR MON SITE JE VOUS FERAI ENTENDRE TOUS SES
MORCEAUX. VOUS LES ÉCOUTEREZ POUR RENDRE JUSTICE À CE GRAND CHANTEUR QUI QUAND
IL EST VENU À LA MARTINIQUE À MA DEMANDE A CONNU UNE PETITE CAMPAGNE DE
DÉNIGREMENT DÛE À LA JALOUSIE DE CERTAINS, À LA PEUR DU GÉNIE AU POINT QUE
CERTAINS ONT OSÉ LA QUESTION INDÉCENTE « EST-IL AUTORISÉ À CHANTER SUR LE
SOL MARTINIQUAIS ? ». IL EST À NOTER QU’À SA MORT LE SEUL  ARTICLE DANS LA PRESSE AUQUEL IL A EU DROIT A
ÉTÉ ÉCRIT PAR MICHEL THIMOND ! MERCI POUR MONSIEUR EMILE VOLEL.

MANO LOUTOBY LE 3 SEPTEMBRE 2016.

 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
Nou Ka Sonjé Emile VOLEL
 
 
 
 
Vign_MAH00001_15_

TROP BRÈVE HISTOIRE D'ÉMILE VOLEL -02

REVENONS À NOS MOUTONS, CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR D’ÉMILE
VOLEL, C’EST QU’IL A CHANTÉ DANS :

-   L’ORCHESTRE « VOLCAN » DE RAYMOND SICOT

-   LE GROUPE « LES MAXEL’S »

-   L’ORCHESTRE « GAIS TROUBADOURS » DE LOUIS LAHENS


-   LE GROUPE « TIPICA MOON » DE MICHEL DESGROTTES

-   LES ORCHESTRES DE ROBERT SARKIS NOTAMMENT « CARIBBEAN »

-   IL A ACCOMPAGNÉ PLUS SOUVENT QUE RAREMENT L’ORCHESTRE
    « LES AMIS DES ONDES »

-  IL A ENREGISTRÉ DES TITRES AVEC ALFRED DEFONTIS

-   ENREGISTRÉ AUX ÉTATS-UNIS DEUX 33 TOURS ET DEUX 45 TOURS


ON NE PEUT PAS IMAGINER LE NOMBRE DE MORCEAUX QU’IL A
INTERPRÉTÉS.

TOUT CELA POUR VOUS DIRE AUSSI QUE LES HAÏTIENS QUI SONT
VENUS À LA MARTINIQUE (Y COMPRIS LA GUADELOUPE) POUR ŒUVRER DANS L’ORCHESTRE
TROPICANA À LA BANANERAIE ONT SOUVENT REPRIS DES CHANSONS DU RÉPERTOIRE D’HAÏTI.
BREF, ON PEUT DIRE QU’IL N’Y A QUE MICHEL DESGROTTES QUI A CRÉÉ ET COMPOSÉ DES
MORCEAUX SUR PLACE.

LES MUSICIENS ET CHANTEURS HAÏTIENS D’ICI N’ONT ALORS FAIT
QUE REPRENDRE DES TITRES DE NEMOURS JEAN-BAPTISTE, RAYMOND SICOT ETC QUI
ÉTAIENT DÉJÀ CONNUS À HAÏTI.



ON DOIT RENDRE HOMMAGE À ÉMILE VOLEL, CE PETIT GARÇON À LA
VOIX SIROP-MIEL, GRAND CHANTEUR DE LA MARTINIQUE, GUADELOUPE ET GUYANE, QUI
FAISAIT BAL AVEC JACQUES BRACMORT. POUR DIRE LA VÉRITÉ, IL FAUT DIRE QUE LES
JEUNES DES ANNÉES 70 LES APPRÉCIAIENT.


POUR DÉCOUVRIR TOUS LES MORCEAUX, ALLEZ SUR MON SITE :



ET JE VOUS DIRAIS UN PEU PLUS DANS LE LIVRE QUE JE VOUS
PRÉPARE SUR L’HISTOIRE DE RADIO CARAÏBES, AINSI QU’UN VOLUME SUR L’HISTOIRE DE
LA MUSIQUE DE NOS PAYS.

A BON ENTENDEUR SALUT !

MANO LOUTOBY - 04-SEPTEMBRE-2016
PORTABLE - 0696-919145

 
 
 
 
 
 
Vign_EMILE-10
 
Vign_EMILE-5
 
Vign_EMILE-2
 
Vign_EMOLE-1
 
Vign_EMOLE-11
 
Vign_EMILE-5
 
Vign_5
 
Vign_EMILE-10
 
 
Vign_04
 
Vign_02
 
Vign_EMILE-3
 
Vign_RAYNOND-1
 
 
Vign_EMILE-
 
Vign_EMILE---
 
Vign_EE
 
Vign_EMILE-10
© 2010
Créer un site avec WebSelf