NOU KA SONJÉ
 
Vign_NOU_KA_SONJE_JOJO_DEBS

NOU KA SONJÉ JOJO DEBS

 
EDOUARD-GEORGES DEBS EST NÉ EN 1943 EN GUADELOUPE, ET IL EST DÉCÉDÉ LE 2 JUIN 2002 À FORT-DE-FRANCE. IL EST ARRIVÉ EN MARTINIQUE EN 1965, IL ÉTAIT VENU POUR LE CARNAVAL ET IL Y EST RESTÉ CAR IL AIMAIT LE PAYS. SON PÈRE EST NÉ EN GUADELOUPE, AINSI QUE SA MÈRE. SES GRANDS-PARENTS SONT ORIGINAIRES DU LIBAN. IL AVAIT 5 FRÈRES ET 3 SŒURS DONT HENRI. IL N’A JAMAIS APPRIS L’ARABE MAIS IL A TOUJOURS ÉTÉ HABITUÉ PAR SA
FAMILLE, À LA CUISINE TRADITIONNELLE LIBANAISE. 

POUR PARLER DE JOJO DEBS DANS CETTE ÉMISSION LE BON EXEMPLE DE 2001, IL FAUT PARLER DE SON AINÉ DE 10 ANS ENVIRONS, HENRI DEBS, QUI A COMMENCÉ PAR ÊTRE VENDEUR AMBULANT SUR LES TROTTOIRS, PUIS IL A EU
SUCCESSIVEMENT UN RESTAURANT,  UN MAGASIN DE VENTE DE CONFECTIONS ET C’EST PAR HASARD QU’IL A COMMENCÉ À VENDRE DES DISQUES PUIS FAIT DES PRODUCTIONS. JOJO A ÉTÉ À L’ÉCOLE DES ABBÉS PUIS AU LYCÉE
CARNOT MAIS COMME L’ÉCOLE NE L’AIMAIT GUÈRE, IL EST ALLÉ TRAVAILLER DANS LE
MAGASIN DE SON GRAND FRÈRE. 

SON FRÈRE HENRI A INVESTI EN 1965, DANS UN MAGASIN À LA MARTINIQUE, À FORT-DE-FRANCE, POUR VENDRE DES DISQUES, IL EN A CONFIÉ LA GÉRANCE À JOJO DEBS. 

IL NE JOUE D’AUCUN INSTRUMENT
MAIS IL A TOUJOURS AIMÉ LA MUSIQUE. IL A AINSI DÉVELOPPÉ UNE OREILLE BIEN
AFFINÉE POUR DÉCOUVRIR LES VRAIS TUBES. IL RAPPELLE QU’À L’ÉPOQUE IL N’Y AVAIT
PAS DE RECONNAISSANCE DES MUSICIENS.

A SON ARRIVÉE, IL Y AVAIT DÉJÀ
DES MAISONS DE PRODUCTIONS TELLE QUE LA MAISON DES MÉRINGUÉS. IL A EU UN GROS
COUP DE MAIN DE LA PART DE LOLA MARTIN QUI L’A FAIT RENCONTRÉ BEAUCOUP DE
MUSICIENS.

IL EST ARRIVÉ EN MÊME TEMPS QUE
LES MUSICIENS HAÏTIENS EN MARTINIQUE, NOTAMMENT RAMENÉS PAR GEORGES BRIVAL ET
MARIUS CULTIER. CES DERNIERS AVAIENT FORMÉ L’ORCHESTRE TROPICANA À LA BANANERAIE
AVEC EN AUTRES RAYMOND CICAULT, MICHEL DESGROTTES.  

IL Y A EU ENSUITE LA SCISSION DE
CET ORCHESTRE POUR DONNER LES GAIS TROUBADOURS. MICHEL DESGROTTES EST PASSÉ
CHEZ LUI POUR Y ÊTRE PRODUIT. LES HAÏTIENS ONT BEAUCOUP APPORTÉ À LA MUSIQUE EN
MARTINIQUE. C’EST UN FAIT. 

SES DÉBUTS COMME PRODUCTEURS ONT
COMMENCÉ QUAND IL A ENVOYÉ LOLA MARTIN ENREGISTRER EN GUADELOUPE AVEC HENRI. CE
DERNIER LUI A FAIT LA SURPRISE DE METTRE SON NOM SUR LA POCHETTE. PAR LA SUITE,
IL ENVERRA TOUTE UNE CATÉGORIE D’ARTISTES DÉCOUVERTS PAR LUI, POUR LES
FAIRE ENREGISTRER. 

EN TANT QU’ANIMATEUR DE RADIO, JE
ME RAPPELLE QUE C’EST LE PREMIER À AVOIR EMMENER UNE PLATINE LASER POUR RADIO
CARAÏBE À L’ÉPOQUE. 

JOJO DEBS SE RAPPELLE QUE QUAND
IL EST DESCENDU EN FRANCE POUR LA PREMIÈRE FOIS, IL FUT ÉMERVEILLÉ QUAND IL A
RENCONTRÉ À PIGALLE, DES GRANDS MUSICIENS COMME ALBERT LIRVAT, ROBERT MAVOUNZY,
OU ÉMILIEN ANTILE. IL EN GARDE UN SOUVENIR INOUBLIABLE. 

IL FAIT LA DISTINCTION ENTRE LES
GENS QUI SE PRÉTENDENT CHANTEURS ET LES VRAIS. TOUT COMME UNE CATÉGORIE DE FAUX
MUSICIENS QUI SONT EN FAIT DES «INFORMATICIENS» ! 

IL A TOUJOURS EXIGÉ DES ARTISTES
AVEC LESQUELS IL A TRAVAILLÉ, UN CERTAIN NIVEAU DE PROFESSIONNALISME. IL ESTIME
QUE DEMANDER À UN VRAI CHANTEUR DE FAIRE DU PLAYBACK EST UNE INSULTE. ALORS NE
LUI DEMANDEZ PAS CE QU’IL PENSE DE CEUX QUI S’Y COMPLAISENT !

SELON LUI, UN VRAI CHANTEUR DOIT
ÊTRE CAPABLE DE CHANTER TOUTE SORTE DE MUSIQUE ET CELA EN PLUSIEURS LANGUES
COMME PAR EXEMPLE EN FRANÇAIS, ANGLAIS, ESPAGNOL, ET FORCÉMENT EN CRÉOLE. 

EDOUARD-GEORGES DEBS A FAIT
DÉCOUVRIR BEAUCOUP DE MUSICIENS COMME LÉON SAINTE-ROSE EN LE FAISANT
ENREGISTRER UN DISQUE AVEC ROUSSI THURENE, MAX RANSAY ETC  

POUR CE QUI EST DE LA
CONCURRENCE, COMME PAR EXEMPLE CELLE DE LA PRODUCTION 3A DE JACOB NAYARADOU, IL
N’EN A JAMAIS EU CURE DE TOUT CELA. SON MÉTIER C’EST ACHETER ET REVENDRE DES
DISQUES, POINT BARRE. BEAUCOUP DE GENS SE SONT IMAGINÉS QUE SI LES DEBS
POUVAIENT «LE FAIRE», EUX AUSSI POURRAIENT EN FAIRE TOUT AUTANT, EN GROS C’EST
FACILE MAIS DANS LES FAITS, ILS ONT TOUS DISPARU EN CHEMIN.

CET AUTODIDACTE SE CONSIDÈRE COMME
UN ÉTERNEL ÉTUDIANT DISPOSÉ À APPRENDRE DES CHOSES MÊME D’UN PLUS PETIT QUE
LUI. IL APPREND SON MÉTIER JUSQU’À PRÉSENT. C’EST SUR LE TARD QU’IL S’EST
LAISSÉ INITIER À DE NOUVELLES MUSIQUES COMME PAR EXEMPLE LE JAZZ. 

IL A TOUJOURS AIMÉ LE SPORT EN
PARTICULIER LE FOOTBALL DONT IL EST UN SUPPORTER INVÉTÉRÉ, AINSI QUE LE
CYCLISME QU’IL A DÉCOUVERT AVEC ALFRED DEFONTIS NOTAMMENT.

 POUR CE QUI EST DE L’OPPOSITION
ENTRE MARTINIQUAIS ET GUADELOUPÉEN, ILTROUVE QUE C’EST MAINTENANT
« DÉPASSÉ ».  

C’EST JOJO DEBS QUI A RENDU
CÉLÈBRE LE GROUPE KASSAV’, AINSI QUE MALAVOI, DÉDÉ SAINT-PRIX, LA PERFECTA, EDITH
LEFEL, POUR NE CITER QUE CEUX-LÀ. IL EST VRAI QUE LE SON DEBS ÉTAIT TRÈS
SPÉCIAL ET UNIQUE QUI SÉDUISAIT LE PUBLIC. CE SON A PERMIS D’ENREGISTRER DES
CENTAINES DE MARTINIQUAIS TELS QUE LE GROUPE DIFÉ, SIMON JURAD, FRANCISCO, LES
BOOKÉLOS, LES LÉOPARDS, LES MARQUIS, SUPER STERNE ETC 

JE PROFITE DE CETTE INTERVIEW
AVEC JOJO DEBS POUR AVOIR UNE RÉPONSE À UNE QUESTION QUE JE ME POSAIS DEPUIS
LONGTEMPS. COMMENT POUVAIT-ON TROUVÉ UN MEME DISQUE ENREGISTRÉ VERSION PRODUCTION
HIT-PARADE ET VERSION PRODUCTION DEBS ?  

JOJO DEBS ME RÉPOND QU’À L’ÉPOQUE,
IL TÉLÉPHONE AU BRILLANT SAXOPHONISTE ESSOUS SPIRITU. CE DERNIER LUI DIT QU’IL
VIENT D’ENREGISTRER CHEZ HIT- PARADE. JOJO LUI DEMANDE ALORS COMBIEN D’ARGENT A-T-IL
REÇU POUR CELA, IL REPOND UN CERTAIN MONTANT VRAIMENT DÉRISOIRE. JOJO PROPOSE
DE LUI DONNER TROIS FOIS PLUS POUR REFAIRE LE MÊME ENREGISTREMENT AVEC LE SON
DEBS ET POUR LES MÊMES MORCEAUX CHEZ 
HENRI DEBS EN GUADELOUPE. IL PAYE L’AVION POUR LE GROUPE ET ILS FONT LE
MAXIMUM POUR FAIRE SORTIR LE DISQUE AVANT LES PRODUCTIONS HIT-PARADE. C’EST DONC
POURQUOI ON TROUVE LES MÊME MORCEAUX DE RY.CO JAZZ VERSION DISQUE HIT-PARADE ET
VERSION PRODUCTION DEBS !  

JOJO A CONNU EDDY GUSTAVE À
L’ÉCOLE QU’ILS ONT FAIT ENSEMBLE ET C’EST PLUS TARD À PARIS QUE JOJO L’A
RECONNU EN TRAIN DE JOUER À LA FAMEUSE BOÎTE « LA CANNE À SUCRE » À
MONTPARNASSE. 

POURQUOI JOJO DEBS EST-IL UN BON
EXEMPLE POUR NOUS ?  IL A ŒUVRÉ
GRANDEMENT POUR LA MUSIQUE ANTILLAISE. IL A CRU AUX SUCCÈS DE CERTAINS ARTISTES
ALORS QUE EUX-MÊME AVAIENT DES DOUTES. IL A INVESTI SOUVENT SANS ASSURANCE
CONCERNANT LE RETOUR, IL A PRIS DES RISQUES. CET ESPRIT D’ENTREPRENEUR L’A
TOUJOURS HABITÉ.

COMME TOUT LE MONDE, IL A SES DÉFAUTS.IL A EU DES BAS ET DES HAUTS DANS SA VIE MAIS A TOUJOURS SU REBONDIR. 

POUR CE QUI EST DES CONSEILS
QU’IL A À DONNER AUX JEUNES MUSICIENS ET CHANTEURS ? SI ON EST SÛR DE SA
VOIE, IL FAUT SE DONNER À FOND, TOUS LES JOURS ET SURTOUT NE PAS S’ÉPARPILLER,
NE FAIRE QU’UNE CHOSE À LA FOIS. 

QUANT À LUI, IL SOUHAITE
TRAVAILLER JUSQU’AU DERNIER JOUR DE SA VIE, CONTINUER À PRENDRE DES RISQUES
DANS SON DOMAINE QUI EST LA MUSIQUE. IL EST CONSCIENT AUSSI QU’IL Y A DEUX
CATÉGORIES D’INDIVIDUS QUI N’ONT JAMAIS DE RECONNAISSANCE POUR CE QUE L’ON A
FAIT POUR EUX, CE SONT LES SPORTIFS ET LES MUSICIENS. ILS PENSENT QU’ON LEUR
DOIT TOUT CE QUE L’ON FAIT POUR EUX. EN TOUT CAS JUSQU’À PREUVE DU CONTRAIRE,
LUI IL NE DOIT RIEN À PERSONNE ! À BON ENTENDEUR SALUT ! 

IL A TOUJOURS MARCHÉ À SON
RYTHME, AVEC SON TEMPS. IL VAUT MIEUX AVANCER SÛREMENT QUE COURIR VERS DES
CALAMITÉS.

IL EST TOUJOURS RÉTICENT POUR PASSER DANS LES MÉDIAS.

IL SE DÉFINIT COMME QUELQU’UN DE
SIMPLE, DU PEUPLE, QUI PARLE LE CRÉOLE DE LA RUE. LES GRANDS DISCOURS
INTELLECTUELS NE L’ONT JAMAIS FAIT RÊVER. 

IL SOUHAITE QUE L'ON PARLE LE CRÉOLE
SANS HONTE PUISQUE NOUS SOMMES TOUS CRÉOLES APRÈS TOUT.

IL A TOUJOURS EU BEAUCOUP DE
RESPECT POUR LES PERSONNES ÂGÉES CAR CE SONT EUX QUI LUI ONT APPRIS À VIVRE. IL
RETIENDRA TOUJOURS QU’ILS LUI ONT DIT « ON PEUT ÊTRE CERTES MALHEUREUX À
UN MOMENT DONNÉ DE SA VIE MAIS QUE CE N’EST PAS UNE RAISON POUR TOMBER DANS LA
DÉLINQUANCE OU AUTRE ». 

PLUS DE 15 ANS QUE JOJO DEBS
NOUS A QUITTÉ, JE TENAIS À LUI RENDRE HOMMAGE POUR TOUT CE QU’IL A APPORTÉ AU
PAYS, À LA MUSIQUE DE LA MARTINIQUE ET DE LA GUADELOUPE. IL ÉTAIT LE MAILLON
FORT QUI PERMETTAIT L’ÉCLOSION DES TALENTS AU GRAND JOUR. 

LA MARTINIQUE ET LA GUADELOUPE
ONT PERDU UN GRAND PRODUCTEUR, UN GRAND PENSEUR, UN HOMME SIMPLE, TOUJOURS PRÊT
À AIDER, TRÈS AIMÉ ET MAL AIMÉ AUSSI. COMME NOUS SOMMES UN PEUPLE À LA RECHERCHE
DE NOTRE IDENTITÉ, CERTAINS D’ENTRE NOUS NE FONT PAS LA DIFFERENCE ENTRE CE
QUI EST BON ET CE QUI NE L’EST PAS. NOUS NE SOMMES JAMAIS SATISFAITS. J’ADRESSE
UNE PENSÉE AMICALE À SON ÉPOUSE, À SES ENFANTS ÉGALEMENT. JE N’OUBLIE PAS AUSSI
SON VENDEUR DE LA RUE ISAMBERT, LE FAMEUX ANDRÉ, GENTIL, COMPRÉHENSIF, SON
HOMME DE CONFIANCE, JE TIENS À LUI ENVOYER UN PETIT BONJOUR (MERCI ANDRÉ !)
.COMME DISAIT CÉSAIRE, JOJO DEBS ÉTAIT UNE «ESPÈCE INFINIMENT RARE» !

 MANO LOUTOBY LE SAMEDI 15-OCTOBRE 2016

 
Vign_JOJO_DEBS----H
 
Vign_JOJO_DEBS-MERCI-
 
Vign_jojo_A_3--02
 
Vign_JOJO_DEBS-MERCI
 
Vign_HENRI_DEBS
 
Vign_JOJO_DEBS----H
LA MARTINIQUE ET LA GUADELOUPE  ONT PERDU UN GRAND PRODUCTEUR, UN GRAND PENSEUR, UN HOMME SIMPLE, TOUJOURS PRÊT  À AIDER, TRÈS AIMÉ ET MAL AIMÉ AUSSI. COMME NOUS SOMMES UN PEUPLE À LA RECHERCHE
DE NOTRE IDENTITÉ, CERTAINS D’ENTRE NOUS NE FONT PAS LA DIFFERENCE ENTRE CE QUI EST BON ET CE QUI NE L’EST PAS. NOUS NE SOMMES JAMAIS SATISFAITS. J’ADRESSE  UNE PENSÉE AMICALE À SON ÉPOUSE, À SES ENFANTS ÉGALEMENT. JE N’OUBLIE PAS AUSSI  SON VENDEUR DE LA RUE ISAMBERT, LE FAMEUX ANDRÉ, GENTIL, COMPRÉHENSIF, SON  HOMME DE CONFIANCE, JE TIENS À LUI ENVOYER UN PETIT BONJOUR (MERCI ANDRÉ !) .COMME DISAIT CÉSAIRE, JOJO DEBS ÉTAIT UNE «ESPÈCE INFINIMENT RARE» !

 MANO LOUTOBY LE SAMEDI 15-OCTOBRE 2016
 
Vign_JOJO_DEBS-MERCI-
 
Vign_JOJO_HENRI_IGNAS_ET_MOMO
© 2010
Créer un site avec WebSelf